Noémie Waché

Avocat au Barreau de Tours

Droit pénal (défense des auteurs d’infractions comme aide aux victimes) 

Droit de la famille (divorce, séparation, garde d’enfants, adoption, succession, etc.) 

Droit civil (droit des contrats, indemnisation du préjudice corporel, conflit de voisinage, procédure en recouvrement de créance, cas de surendettement personnel, etc.).

 

 

Maître WACHE se concentre sur une chose


La résolution et le succès de votre problème juridique.

Un divorce ?

Elle vous accompagne personnellement tout au long de la procédure.

Une escroquerie ?

Elle met en place, avec vous, les voies de recours relatives à votre indemnisation.

Une succession ?

Elle vous assiste dans la liquidation et le partage des biens de votre famille.

MAITRE NOEMIE WACHE

Avocat Divorce & Pénal

Maître Waché intervient principalement dans les contentieux en droit pénal (défense des auteurs d’infractions comme aide aux victimes) et en droit de la famille (divorce, séparation, garde d’enfants, adoption, etc.).

Son profil généraliste lui permet également de prendre en charge tout type de litige relatif à un contrat, à l’indemnisation d’un préjudice corporel, à un conflit de voisinage, à une procédure de recouvrement de créance ou, au contraire, à un cas de surendettement personnel.

Ses domaines d’intervention ne se limitent cependant pas à ces différents exemples. N’hésitez donc pas à la contacter pour lui faire part de votre problème, Maître Waché prendra soin de vous indiquer si elle peut vous aider à le résoudre.

Vous avez un problème d'ordre juridique ?

Son expérience

Vous pouvez lui faire confiance !

Maître Noémie Waché exerce au barreau de Tours depuis 2 ans et a été l'avocate dans des dossiers médiatisés. Vous pouvez retrouver l'intégralité des articles ici

Vous avez des questions ? Voici les réponses

Les questions les plus demandées

Que la séparation soit amiable ou conflictuelle, chacun des époux doit bénéficier de son propre avocat.

Depuis le 1erjanvier 2017, le divorce par consentement mutuel s’effectue, hors cas spécifiques, par acte d’avocat déposé au rang des minutes d’un notaire, sans passage devant le Juge.

Si la situation est plus complexe, le divorce devra être prononcé par le Juge aux Affaires Familiales. Saisi par voie de requête, ce Juge tentera dans un premier temps de vous concilier et, à défaut d’y parvenir, prononcera des mesures provisoires, ayant vocation à s’appliquer le temps de l’introduction de la demande en divorce et de l’instance qui y fera suite. In fine, il prononcera votre divorce et tranchera sur les conséquences de celui-ci.

Il vous est possible de saisir le Juge aux Affaires Familiales d’un contentieux relatif à la garde de vos enfants, et ce même en dehors d’une procédure de divorce.

Celui-ci se prononcera sur l’autorité parentale, la résidence des enfants, ainsi que la contribution à l’entretien et l’éducation des enfants, c’est à dire sur la somme qui pourra être mise à la charge du parent n’ayant pas la garde des enfants.

Dans un premier temps, il convient de déposer plainte au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche. Lorsque l’enquête de police aura aboutie et que le responsable de votre dommage aura été identifié, vous serez convoqué devant le Tribunal compétent. Il vous sera alors possible de vous « constituer partie civile », ce qui signifie que vous ferez valoir votre qualité de victime devant la juridiction chargée de se prononcer sur la culpabilité du prévenu (sa responsabilité pénale), ainsi que sur sa responsabilité civile.

Si celui-ci est déclaré responsable de votre dommage et que vous êtes reçu en votre qualité de partie civile, des dommages et intérêts pourront vous être alloués, à condition toutefois d’établir la réalité de vos préjudices, tout en les chiffrant.

Si votre locataire ne règle pas ses loyers, vous pouvez dans un premier temps le mettre en demeure d’avoir à régler les sommes échues et impayées.

En l’absence de règlement volontaire de sa part, vous pourrez lui faire délivrer un commandement de payer par voie d’huissier. Après l’expiration d’un délai de 2 mois sans réponse de votre locataire, il vous sera possible de l’assigner en paiement de ses loyers devant la juridiction compétente.

BESOIN d'AIDE ?

Parlez de votre contentieux

N’hésitez pas à contacter Maître WACHE pour lui parler de votre problème juridique. Elle se rendra disponible par téléphone ou à son cabinet, pour un rendez-vous physique.

Honoraires

Rendez-vous cabinet :

1ère consultation

€ TTC75
  • Exposé de votre problème
  • Analyse juridique de la situation
  • Compte-rendu écrit de rendez-vous

Rendez-vous téléphonique :

1ère consultation

€ TTC75
  • Exposé de votre problème
  • Analyse juridique de la situation
  • Compte-rendu écrit de rendez-vous

Consultation écrite :

1ère consultation

€ TTC180
  • Analyse personnalisée du problème
  • Réponses juridiques adaptées
  • Détail des recours envisageables

Se rendre au cabinet